LES OUBLIES

Je bosse et je suis sans abris
Je souffre tant d’être ainsi
Personne ne connait mon parcours
Ma fierté vient à mon secours

Vous vous plaignez de mon manque de sourire
Je me plains de mon manque d’avenir
Nous ne sommes pas nés sous la même étoile
Pourtant j’ai toujours été loyale

Ce pays ne veut pas de moi
Je n’ ai jamais enfreint de loi
Je me donne corps et âme à lui
Parce que c’est lui que j’ ai choisit

Je fais partie des oubliés
C’est pourtant ici que je suis née
Je m’ investit tant et si bien
Qu’au final, je ne possède rien….

SG. 07/02/14

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»