MA VIE, MON REVE

Femme docile et charmée
Un soir, tu m’as tout donné
Ta vie, ton coeur, ton âme
J’ai tout pris, surtout la flamme

Flamme qui brillait dans tes yeux
Chaque fois qu’on était deux
Unit par l’amour, le sentiment
Qu’on ne pouvait vivre séparément

Ivresse des sens, ivresse tout court
A cent à l’heure, en haut d’une tour
On était bien, heureux d’être unis
Chacun savait que c’était pour la vie

Projet d’avenir, bébés à venir
Famille composée, parée pour tenir
Heureux d’être quatre, tels des rois
Croquant la vie, chaque ami, chaque endroit

Puis la vie, avec son lot de soucis
Nous a conduit, vers l’inertie
Vers l’éloignement, la fatalité
Que tu n’as pas accepté

Forte je suis, forte je resterai
Face à ta dépression, j’ai bataillé
Mais mon corps et ma tête fatiguent
Bateau à la dérive, je navigue

Les eaux troubles, plus sombres encore
Ne m’aident plus à te soutenir, alors
Inutile je me sens, impuissant je suis
Face à cette maladie, qui m’assourdie

Mon rêve serait, de retrouver un jour
Cette flamme dans tes yeux d’amour
Comme au début ou tout était bleu
Léger, clair, sans nuage, heureux………

SG 06/09

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»